25 oct. 2016

Top Ten Tuesday #8



Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous littéraire hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon un thème défini. Ce rendez-vous a été initialement créé par The Broke and The Bookish, repris ensuite en français par Iani puis par Frogzine.

Le thème de la semaine est:

Les 10 romans à lire pour Halloween



Hello hello les loulous! Après avoir raté le dernier rendez-vous pour cause d'absence de temps, je n'allais pas manquer celui-ci! Ce thème est parfait pour la saison (non, vraiment?) mais surtout j'ai eu moins de mal à trouver des titres, pour une fois, au vu de mes goûts prononcés pour l'horreur. J'ai failli mettre que du Stephen King, mais je me suis abstenue, en espérant vous faire découvrir d'autres titres.
Voici mon top:

1. Ça - Stephen King. Je ne peux pas ne pas le mettre. Ce roman reprend nos peurs d'enfants, il a une atmosphère propre glaciale et il vous fera détester les clowns. 

2. Aliss - Patrick Senécal. Cette revisite d'Alice aux pays des merveilles m'a perturbée; c'est glauque, dérangeant et malsain à souhait.

3. Les Rats - James Herbert. Imaginez que des rats très très gros nous envahissent... et nous mangent. Voilà, vous avez l'état d'esprit du roman.

4. Ténèbres sur Jacksonville - Brigitte Aubert. Une histoire de morts-vivants en huis-clos, sur fond de S. King. Très bien pour Halloween. 

5. Le Diable en Gris - Graham Masterton. Des meurtres ignobles et bien détaillés, une histoire fantastique: on a les thèmes qu'on cherchait.

6. L'Epouvanteur - Joseph Delaney.  Une saga étonnante, sombre et addictive.  

7. In Tenebris - Maxime Chattam. Un excellent thriller, qui nous plonge dans l'horreur de l'être humain. 

8. Chair de Poule - R.L. Stine. N'importe quel tome fera l'affaire: on retombe en enfance en redécouvrant une petite histoire sur le thème de l'horreur, parfait. 

9. Le Livre de Sang - Clive Barker. Petit recueil de nouvelles horrifiques sympathique.  

10. Shiki - Fuyumi Ono. Manga d'horreur, huis clos avec des évènements perturbants qui se déroulent.



Quel est votre top 10 à vous?

23 oct. 2016

Séquestrée

Auteur: Chevy Stevens

Titre original:  Still Missing

Edition: St Martin's Press

Genre: Thriller

Date de parution: 2010


Résumé: Ce dimanche-là, Annie, agent immobilier de 32 ans, avait prévu de vendre une maison grâce à une journée portes ouvertes. Mais son dernier client, un homme qui prétend s'appeler David, la fait monter de force dans sa camionnette. Annie vient d'être enlevée. Son ravisseur l'emmène au cœur de la forêt et l'emprisonne dans une cabane. Son calvaire va commencer...





La première fois que je suis tombée sur le résumé de ce roman, il m’a donné envie de le découvrir. Un enlèvement, une séquestration, une héroïne qui va vivre un calvaire… tous les ingrédients semblaient réunis pour me plaire. Et puis je suis tombée sur un second résumé qui m’a fait comprendre qu’Annie s’en sortait, qu’il y avait plus à son enlèvement. Cette nouvelle, étrangement, m’avait un peu refroidie et j’avais donc relégué le roman au fond de ma bibliothèque. Il a donc fallu attendre un challenge (challenge Halloween, créé par x-Key sur BookNode) pour que je le sorte enfin.  Et je dois admettre que c’est avec plaisir que j’ai dévoré ce roman.

Comme précisé dans le résumé, on suit Annie, une jeune femme qui voit sa vie basculer le jour où un homme décide de la kidnapper. La première question que nous nous posons est la même qu’Annie : pourquoi elle ? Elle semble avoir une vie banale, entre son métier, son petit-ami et son chien. Pourtant, en découvrant le monstre qui l’a enlevée, Annie s’aperçoit qu’il la connaît très bien, trop bien même pour que tout ça ne soit que le fruit d’un hasard malchanceux. Ses questions restent en suspense pendant un long moment puisque commence pour elle un calvaire inimaginable qui va durer un an et qu’elle finit par nous livrer à travers ses séances avec son psy.

Dès les premières pages la narration interpelle. Certes, l’utilisation de la première personne du singulier n’est pas banale, et nombreux sont les romans qui adoptent ce style puisqu’il permet une plus grande proximité avec le personnage principal. Mais ici Chevy Stevens le détourne pour nous plonger dans une sorte de grand monologue dans lequel Annie décrit son histoire à son psy, psy qui n’a pourtant jamais la parole. Ce choix détonne et donne l’impression visuel d’une Annie assise sur un fauteuil et s’adressant à nous, lecteurs, qui prenons alors la place de la psy. Autre point qui surprend dès le début n’est autre que le ton qu’emploie la jeune femme pour parler. Direct, sec, limite méchant, elle veut aller droit au but sans aucune interruption, impose ses règles et nous montre une personne qui semble peu sympathique. Il est alors difficile de se sentir proche d’elle, mais pourtant ce ton est adéquat et un lien se crée petit à petit entre elle et nous, au fur et à mesure qu’elle avance dans son récit.

Ce dernier paraît d’ailleurs décousu ; de par le fait que chaque chapitre correspond à une session avec la psy, son histoire se découpe en plusieurs moments. Le tout reste linéaire, mais avec des ellipses qui nous font quand même nous poser des questions sur son quotidien dans la cabane. Evidemment certains moments sont décrits dans les plus grands détails, notamment les premiers jours, les premières violences et viols, mais tout ça ne parvient pas à instaurer une vraie ambiance glauque. On ressent pourtant un malaise au vu des descriptions, mais l’atmosphère n’en ressort ni sombre ou lugubre. L’effet de cloisonnement, d’enfermement et de solitude n’atteint pas réellement le lecteur.
Malgré ce système de découpage, deux parties se distinguent dans l’histoire : une première dans la cabane, la seconde le retour à une vie. Une vie, car pour Annie rien n’est plus pareil. Ici on découvre l’après : comment faire pour reconstruire quelque chose quand on a vécu dans la terreur pendant une année ? Cette partie est intéressante puisqu’elle nous fait voir une réaction inconnue pour nous, déstabilisante même. Il est difficile d’imaginer ce que peut ressentir une victime, et l’auteure réussit son pari. Annie se dévoile, et ce que l’on découvre est terrible : son calvaire ne s’est pas arrêté à sa fuite. Bien au contraire, et malheureusement, elle agit toujours sous le joug de son bourreau à travers les rituels qu’il a mis en place. On assiste alors à la difficulté de se libérer psychologiquement de cette emprise.

Le récit ne se contente pas de vouloir décrire le vécu d’une victime. Chevy Stevens pousse son récit plus loin, en apportant une touche peut être pas nécessaire à l’histoire. La fin réserve donc une surprise étonnante qui va pousser Annie à vraiment s’en sortir.

La psychologie est un point important du livre. Annie est bien présentée ; ses difficultés à faire confiance, à tenter de se remettre sont bien rendues, et on perçoit un changement chez elle qui montre que l’auteure a pris soin de développer son personnage principal. Pour les autres, ils restent pour la plupart de simples copies de ce qu’on peut rencontrer dans le genre. Il manque une certaine profondeur au monstre qui est dommage. Le connaître aurait apporté une autre dimension au récit. En ce qui concerne l’entourage d’Annie, sa mère est un peu bancale : on sent son côté égoïste mais il aurait pu être plus acerbe.


Au final, Chevy Stevens nous offre un bon roman qui nous pousse à nous poser des questions sur l’après. Malgré quelques défauts et un manque réel d’ambiance on est pris dans le récit et on veut connaître la fin. 

11 oct. 2016

Top Ten Tuesday #7



Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous littéraire hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon un thème défini. Ce rendez-vous a été initialement créé par The Broke and The Bookish, repris ensuite en français par Iani puis par Frogzine.

Le thème de la semaine est:

Les 10 livres que vous vous êtes achetés sans rien en savoir si ce n'est les avis qui sont dithyrambiques (très élogieux)



Bonjour les loulous! Voici une question compliquée, car j'ai pour habitude de choisir mes livres suivant le titre ET le résumé. Le premier attire mon regard, et si le second ne me donne pas un petit coup au coeur, alors je n'achète pas. Je ne me base presque jamais sur la couverture, (elle peut m'attirer, mais à nouveau le résumé doit fonctionner). Par contre, depuis que j'ai le blog il m'est arrivé d'acheter des romans que certaines de mes comparses ont adorés, sans connaître l'histoire car je leur fais confiance.
Voici donc mon top:

1. L'Enfant des Cimetières - Sire Cédric. Une blogueuse que j'apprécie beaucoup est fan de cet auteur, et comme on a à peu près les mêmes goûts, je me suis lancée avec un titre pioché au hasard. 

2. Le Livre sans Nom - Anonyme. Quand on vous en parle en mentionnant cinéma, Tarantino et excellent, je fonce.

3. Le Chuchoteur - Donato Carrisi. A force de le voir passer sur la blogosphère, le titre et la couverture, je me suis laissée embarquée dans l'histoire.

4. Meurtres pour Rédemption - Karine Giebel. Les avis sont presque unanimes sur ce titre, j'ai tenté, et je me suis retrouvée dans les 1% à ne pas aimé. 

5. Le Tueur Intime - Claire Favan. Ce titre et sa suite ont fait mouche dans la blogosphère, je ne pouvais décemment pas le laisser passer. 

6. La Fille de Papier - Guillaume Musso. J'avoue qu'outre les avis, j'étais curieuse de lire du Guillaume Musso. Ce titre n'aura pas été une super révélation....  
7. Reflex - Maud Mayeras. Des avis plus que positifs qui font que le roman est dans ma PAL. Il va falloir que je le sorte un jour. 

8. Les Fiancées de l'Hiver - Christelle Dabois. Un titre qui revient souvent, je me suis laissée tenter par l'achat (ou plutôt cadeau de Noël xD) mais je ne l'ai pas encore ouvert. 

9. 1Q84 - Avril Juin - Haruki Murakami. D'excellentes critiques, poussée par l'avis d'une amie, je l'ai acheté et il traîne en attendant que je l'ouvre.  

10. Entretien avec un Vampire - Anne Rice. Le côté élogieux que j'ai pu lire sur l'auteure, l'envie de connaître cette saga adorée des vampires m'ont poussé à le commander pour Noël, en anglais. Et pareil, il attend inexorablement dans son coin.



Quel est votre top 10 à vous?

8 oct. 2016

[TAG] Unpopular Opinion Book

Hello!



Mais mais... c'est mon tout premier tag qui débarque sur le blog!! Il était temps, me direz-vous :)
J'ai été taguée par Notes From Coline sur le Unpopular Opinion. Le principe est simple: on donne notre avis divergent en répondant à 9 questions.4
C'est parti:


1. Un livre populaire que je n'ai pas aimé.
Demain, j'arrête! de Gilles Legardinier. Ce livre fut une torture... Soit disant drôle, que l'auteur a réussi à se mettre à la place d'une femme. Je n'ai vu que clichés sexistes, l'éternel schéma de la fille maladroite, inintéressante qui fait tout (bien sûr des bêtises) pour attirer le regard du beau Mâle car être célibataire c'est pas bien, m'voyez.


2. Une série de livres que tous détestent mais que j'aime.
Problème, je ne lis pas de séries... donc impossible de répondre à cette question.


3. Un triangle amoureux où le personnage principal termine avec la personne avec laquelle je ne voulais pas qu’elle termine.
Fruits Basket, de Natsuki Nakaya. Apparemment un classique shojo à lire, je m'étais lancée dedans mais j'avais rapidement abandonné. L'histoire ne me plaisait pas plus que ça, et surtout je m'étais volontairement spoilée pour voir avec qui Tohru finirait... et la réponse ne me plaisant pas, j'ai tout stoppé.


4.  Un genre populaire que tu ne lis pas vraiment.

La science-fiction. C'est un genre que j'aimerais par contre découvrir.


5. Un personnage de roman beaucoup aimé que je n’ai pas aimé.

Aucune idée... 


6. Un auteur populaire que je n’arrive pas à lire (ou dont je n’aime pas les oeuvres).

Marc Levy. J'avais lu quelques romans au lycée, mais les intrigues se ressemblaient et je ne sais pas, c'est trop mielleux pour moi.


7. Un schéma lambda que je suis lassée de voir.

Je n'ai pas beaucoup lu de chick-lit, mais pour le peu que j'ai lu je retrouve toujours le schéma de la fille qui se retrouve avec un travail un peu par hasard, gauche, maladroite, limite idiote, qui finit avec le gars trop canon, intelligent qui n'avait d'yeux que pour elle. Trop de clichés tuent les clichés.


8. Une série populaire que je ne suis pas intéressée à lire.

50 Shades of Grey. Le peu de passage que j'ai lu m'a fait froid dans le dos tant c'est mal écrit et le personnage est un psychopathe transformé en prince charmant. (mais d'où on peut parler de romance?)

9. Une adaptation TV/ciné que tu as trouvée meilleure que le livre.

American Psycho, de B.E Ellis. Le roman est horrible, le film est génial. 


Merci pour ce tag, j'ai pris plaisir à y répondre. Pour la suite, je tag Les Lectures de Mélia et Les Lectures de Salhuna.

4 oct. 2016

Top Ten Tuesday #6



Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous littéraire hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon un thème défini. Ce rendez-vous a été initialement créé par The Broke and The Bookish, repris ensuite en français par Iani puis par Frogzine.

Le thème de la semaine est:

Les 10 livres qui ne vous ont pas plu et dont vous continuez à lire l'auteur




Salut les loulous! Le sujet de cette semaine nous propose de nous pencher sur des livres qui nous ont déplu pour diverses raisons, mais qui ne nous ont pas empêché de découvrir d'autres romans de l'auteur. Hop, voici le top:

1. Demain, j'arrête - Gilles Legardinier. 

2. Beaux Mecs et Sacs d'Embrouilles - Meg Cabot.

3. Mordoc - Patricia Cornwell.

4. Les Guerriers de la Nuit - Graham Masterton. 

5. Cabale - Clive Barker. 

6. Confessions d'un Acrro du Shopping - Sophie Kinsella. 

7. J'ai Epousé un Inconnu - Patricia MacDonald. 

8. Un Certain Goût pour la Mort - P.D James. 

9. Le Fiel - Mathieu Gaborit. 

10. Le Lien Maléfique - Anne Rice



Quel est votre top 10 à vous?