25 févr. 2015

Les Contes de Grimm

 Auteurs: Frères Grimm 

Edition: Auzou

Genre: Contes

Date de parution: 2011


Résumé: Qui ne connaît pas les Contes de Grimm ? Cet ouvrage est l’occasion de redécouvrir, dans leur version originale et intégrale, les contes les plus célèbres des frères Grimm comme Hansel et Gretel, Cendrillon ou Blanche-Neige, mais aussi de plonger dans un univers inconnu et fascinant qui mêle le rêve, la magie et le suspense.





Pour changer un peu de mes genres de prédilection, j’ai choisi de faire une coupure avec une lecture légère : les Contes des frères Grimm. J’ai replongé avec plaisir en enfance, à la suite de personnages que je connaissais déjà ou que j’ai découvert pour la première fois.

Ce recueil est composé de plusieurs contes assez courts (certains ne faisant qu’une demi-page) qui relatent des petites aventures forts pittoresques de personnages tout aussi folkloriques. Certes les histoires ne sont pas très élaborées de par leur format, elles sont très manichéennes, mais restent agréables à découvrir. La plupart des récits reprennent le schéma habituel du/ de la héros/héroïne pauvre, qui va devoir surmonter des épreuves pour parvenir à un nouveau statut social (richesse et/ou prince et princesse). Ce n’est pas très diversifié, c’est parfois très répétitif puisqu’on peut retrouver deux fois une même histoire avec quelques changements, cependant le plaisir est là car c’est avant tout une certaine nostalgie qui nous prend en lisant ces contes. Il est également intéressant de découvrir ces histoires à travers des yeux plus adultes qui nous font voir les choses différemment. Blanche Neige par exemple m’a fait rire : cette pauvre enfant qui devient en fait la femme de ménages de sept nains n’a pas un rôle très enviable.


J’ai donc passé un très bon moment en compagnie des frères Grimm qui ont su me faire sourire tout en faisant ressortir mon âme d’enfant. 

23 févr. 2015

[News] Oscars 2015

Hier soir avait lieu la 87 ème cérémonie des Oscars. Voici donc le palmarès




Meilleur Film

Gagnant: - Birdman
- American Sniper
- Boyhood
- The Grand Budapest Hotel
- The Imitation Game
- Selma
- The Theory of Everything
- Whiplash



Meilleur Réalisateur

Gagnant: - Alejandro G.Iinarritu (Birdman)
- Richard Linklater (Boyhood)
- Bennett Miller (Foxcatcher)
- Wes Anderson (The Grand Budapest Hotel)
- Morten Tydlum (The Imitation Game)





Meilleure Actrice

Gagnant: - Julianne Moore (Still Alice)
- Marion Cottillard (Two Days, One Night)
- Felicity Jones (The Theory of Everything)
- Rosamund Pike (Gone Girl)
- Reese Wtherspoon (Wild



Meilleur Acteur

Gagnant: - Eddie Redmayne (The Theory of Everything)
- Steve Carell (Foxcatcher)
- Bradley Cooper (American Sniper)
- Benedict Cumberbatch (The Imitation Game)
-  Michael Keaton (Birdman)




Meilleur Actrice dans un Second Rôle

Gagnant: - Patricia Arquette (Boyhood)
- Laura Dern (Wild)
- Keira Knightley (The Imitation Game)
- Emma Stone (Birdman)
- Meryl Streep (Into the Woods)




Meilleur Acteur dans un Second Rôle

Gagnant: - J.K Simmons (Whiplash)
- Robert Duvall (The Judge)
- Ethan Hawke (Boyhood)
- Edward Norton (Birdman)
- Mark Ruffalo (Foxcatcher)




Meilleur Scénario Original

Gagnant: - Birdman
- Boyhood
- Foxcatcher
- The Grand Budapest Hotel
- Nightcrawler




Meilleur Scénario Adapté

Gagnant: - The Imitation Game
- American Sniper
- Inherent Vice
- The Theory of Everything
- Whiplash




Meilleure Musique de Film


Gagnant: - The Grand Budapest Hotel
- The Imitation Game
- Interstellar
- Mr Turner
- The Theory of Everything




Meilleure Chanson Originale

Gagnant: Glory - Selma
Everything is awesome - The Lego Movie
Grateful - Beyond the Lights
I'm Not gonna miss you - Glen Campbell... I'll be me
Lost Stars - Begin Again





Meilleur Film d'Animation

Gagnant: - Big Hero 6
- The Boxtrolls
- How to Train your Dragon 2
- Song of the Sea
- The Tale of the Princess Kaguya





Meilleur Documentaire


Gagnant: - CitizenFour
- Finding Vivian Maier
- Last Days in Vietnam
- The Salt of the Earth
- Virunga



Meilleure Photographie


Gagnant: - Birdman
- The Grand Budapest Hotel
- Ida
- Mr Turner
- Unbroken



Meilleur Montage 

Gagannt: - Whiplash
- American Sniper
- Boyhood
- The Grand Budapest Hotel
- tThe Imitation Game



Meilleur Montage de Son


Gagnant: - American Sniper
- Birdman
- The Hobbit: the Battle of the Five Armies
- Interstellar
- Unbroken






Meilleur Mixage de son

Gagnant: -  Whiplash
- American Sniper
- Birdman
- Interstallar
- Unbroken






Meilleurs Effets Visuels

Gagnant: - Interstellar
- Captain America the Winter Soldier
- Dawn of the planet of the apes
- Guardians of the galaxy
- X-men Days of Future Past





Meilleurs Décors

Gagnant: - The Grand Budapest Hotel
- The Imitation Game
- Interstellar
- Into the Woods
- Mr Turner





Meilleure Création de Costumes


Gagnant: - The Grand Budapest Hotel
- Inherent Vice 
- Into the Woods
- Maleficent
- Mr Turner




Meilleurs Maquillages et Coiffures

Gagnant: - The Grand Budapest Hotel
- Foxcatcher
- Guardians of the Galaxy





Meilleur Court Métrage d'Animation

Gagnant: - Feast
- The Bigger Picture
- The Dam Keeper
- Me and my Moulton
- A Single Life






Meilleur Court Métrage de Fiction

Gagnant: - The Phone Call
- Aya
- Boogaloo and Graham
- Butter Lamp (la lampe au beure de yak)
- Parvanesh





Meilleur Court Métrage Documentaire

Gagnant: - Crisis Hotline
- Joanna
- Our Curse
- The Reaper
- White Earth




Meilleur film en Langue Etrangère

Gagnant: - Ida
- Leviathan
- Tangerines
- Timbuktu
- Wild Tales




1 févr. 2015

Gundam Build Fighters (Saison 1)

Studio: Sunrise

Année de production: 2013-2014

Genres: Shonen; Action, Comédie, Mecha

Nombre d'épisodes: 25 (25 min) 

Synopsis: L'histoire de Gundam Build Fighters se déroule dans un futur proche.
Sei Iori est un collégien fan de GunPla (Gundam plastic model), des figurines Gundam très populaires. En effet, il est désormais possible de participer à des "batailles GunPla" grâce à ces figurines. Il s'agit d'un divertissement très apprécié, notamment par les plus jeunes.

Un jour, Sei, qui est totalement inexpérimenté dans ces combats, reçoit une pierre étrange de la part d'un certain Reiji, un joueur confirmé. Peu après, sa vie bascule.




Phénomène populaire au Japon depuis les années 80, la franchise Gundam n’a cessé de s’agrandir, tant au niveau des séries que des produits dérivés. En 2014 sortait donc une nouvelle série, intitulée Gundam Build Fighters, que je me suis retrouvée à regarder sur demande et dont j’ai fini par dévorer la première saison.

Cette dernière est excellente et surprenante sur de nombreux points. Tout d’abord elle nous plonge dans l’univers de ces mechas d’un point de vue plus shonen et donc moins complexe que les autres séries. On quitte les guerres sur fond de politique pour retrouver des passionnés de cet univers qui combattent grâce à leurs gunpla, ces maquettes qu’ils assemblent eux-mêmes. On est ici dans le pur fan service, mais de manière vraiment agréable, le tout mené par des références qui plairont aux habitués des Gundams sans pour autant entacher la compréhension du récit pour les novices.

Ensuite, le récit est intéressant et attrayant : on suit les efforts de deux garçons qui viennent de se rencontrer pour gagner un tournoi international de Gunpla Battle. Histoire assez commune chez les japonais, qui développe les thèmes de rivalité et amitié, dépassement de soi etc. C’est assez basique mais ça reste bien fait et convaincant, notamment grâce aux intrigues secondaires qui viennent enrichir le scénario de base et qui soulèvent des questions judicieuses qui trouveront réponses à la fin. On a donc un récit intelligent qui ne se contente pas de servir des batailles.

Enfin, les personnages font également l’attrait de cette série. Mystérieux, attachants, drôles, toute une palette de différents protagonistes apparaît tout au long de la série et on assiste avec plaisir à leur évolution.

Gundam Build Fighters est un animé fort plaisant, qui nous offre sa dose d’action, d’intrigue et de moments comiques. On est pris dans la ferveur des Gunpla, on suit avec intérêt les magnifiques combats et on ressort de cette saison avec l’envie de se mettre au Gunpla, voire à l’univers Gundam tout court.